[1# CFCrypto] Polkadot la meilleure blockchain pour le crowdfunding en 2021/2022 ?

Bonjour à toutes et tous !

Je commence cette newsletter en vous présentant un projet qui va beaucoup nous intéresser pour l'investissement en crowdfunding.

Pour résumer en quelques mots avant de rentrer dans les détails, c'est un projet pilier de l'univers des crypto-monnaies qui veut apporter l'interopérabilité entre les blockchain avec des frais de réseau très faible. C'est ambitieux et primordial pour le développement de la blockchain sur le très long terme.

Je vais donc vous parler de Polkadot. Il fait parti du top 10 des crypto-monnaies en terme de capitalisation :

Mais quèsaco ? On va voir ça !

Polkadot, qu'est ce que c'est ?

Polkadot est une blockchain évolutive et décentralisées basé sur le mécanisme de consensus du Proof of Stake (PoS ou Preuve d'Enjeu). Le réseau Polkadot va permettre d'échanger des données de manière sécurisée et sans intermédiaire ! L'architecture de Polkadot permet aussi de développer des applications décentralisées. Cette architecture a été conçu dans le sens de l'interopérabilité des blockchain et la réduction des frais de transaction.

Les types de blockchain

Il existe deux type de blockchain, les blockchains centralisées et les blockchain décentralisées :

A l'heure actuelle il existe :

  • des blockchain centralisées mais évolutives comme la Binance Smart Chain ou Ripple

  • des blockchains décentralisées mais figées comme Bitcoin ou Etherum

Ces types de blockchain ont des limites évidentes :

  • dans le premier cas, la centralisation pose des problématiques de confiance. L'équipe derrière ce genre de projet peut faire ce qu'elle veut de son jeton.

  • dans le second cas, la confiance est présente mais la décentralisation apporte des problématiques de lenteur du réseau et de frais de transaction prohibitifs.

Polkadot est conçu pour disposer des avantages des deux types de blockchain. Une décentralisation pour garantir la confiance et une rapidité de transaction couplée à des frais de transaction très faibles.

En plus de ça, Polkadot a la particularité de pouvoir réunifier les blockchain. Elle peut se connecter aux autres blockchain comme Bitcoin ou Etherum grâce aux Bridges. C'est innovant et inédit !

La Binance Smart Chain dispose également de bridges mais elle est centralisée.

Le réseau Polkadot va également permettre de faire communiquer les blockchain entre elles.

La construction du réseau Polkadot est très différente des autres blockchain. Polkadot a une capacité de scaling infini et l'articule autour des qualités suivantes :

  • Scalabilité avec une capacité d'évolution énorme,

  • Sécurité avec un nombre très conséquent de validateur du réseau,

  • Décentralisation grâce à la méthode de gouvernance du jeton DOT,

  • Crosschain en permettant l'interconnexion des blockchain.

Qui est derrière Polkadot ?

Polkadot a été créé par la société Parity Technologies à la demande de la Web3 Fondation. Ce sont les structures qui portent Polkadot.

Son fondateur est Gavin Wood. Un personnage très connu sur la scène de la blockchain.

Gavin Wood est un développeur qui a une renommée internationale, un britanique qui a beaucoup contribué au développement des crypto-monnaies et de la blockchain.

Il est un des co-fondateur d’Ethereum avec :

  • Vitalik Buterin : Fondateur et représentant d’Ethereum

  • Mihai Alisie : actuellement fondateur et dirigeant de Akasha Projet

  • Anthony Di Lorio : actuellement fondateur et dirigeant de Decentral

  • Charles Hoskinson : actuellement fondateur et dirigeant de Cardano

  • Joe Lubin : actuellement fondateur et dirigeant de ConsenSys

Gavin Wood est un docteur en informatique de l’université de York en Angleterre, en résumé il a un BAC+8.

Il a travaillé en tant que chercheur chez Microsoft avant de co-fonder Ethereum et était le directeur technique d’Ethereum (CTO).Il est l’inventeur et le fondateur du langage de programmation Solidity.

Tous les Smart Contracts qui sont aujourd’hui sur Ethereum sont codés en Solidity.

Suite à divergences d’opinion avec Vitalik Buterin sur l’avenir d’Ethereum, Gavin Wood a fait le choix de quitter Ethereum pour proposer une solution différente, Polkadot. Ils vivent tous deux en Suisse à Zoug. C’est en Suisse que toutes les sociétés Parity Technologies et la Web3 Foundation sont implantées.

Comment fonctionne Polkadot ?

Polkadot est une blockchain fonctionnant avec le mécanisme nPoS, le nominative Proof of Stake. Cela signifie que le mécanisme de validation des échanges se fait avec la détention de jeton DOT.

Vous déléguez vos jetons DOT (et vos droits de vote) à un validateur qui collecte les fonds et qui les met à disposition du réseau pour valider et sécuriser les transactions.

En contrepartie de cette délégation, le validateur vous verse un taux d’intérêt. C'est ce que l'on appelle le stacking.

Illustration du réseau polkadot

Relay Chain

La blockchain centrale est la relay chain, le cœur du réseau, c’est ici que passent toutes les transactions et les échanges de données !

La blockchain centrale est la relay chain, le cœur du réseau, c’est ici que passent toutes les transactions et les échanges de données !

Le fonctionnement des Parachain sur Polkadot

Autour de la relay chain Polkadot, viennent se greffer les parachains, ce sont des blockchains parallèles indépendantes. Elles sont reliés par les validateurs.

Un projet peut détenir un slot pour une durée de 2 à 6 ans (sur Polkadot) en ayant remporté une vente aux enchères. Ce concept de parachains (blockchains parallèles) est inédit !

Ce sont les parachains qui vont permettre de faire grossir l’écosystème complet Polkadot à l’infini et de le connecter au cœur du réseau.

Dans le prochain numéro, j'expliquerai comment participer aux parachain sur Polkadot puisque c'est grâce à cette méthode que nous allons pouvoir investir dans des projet en Crowdfunding.

Les parathreads

Les parathreads sont aussi des blockchains parallèles qui se greffent à la relay chain, sous un principe strictement similaire que la parachain.

La différence est que la parathread est prêtée pour plusieurs projets. Plusieurs projets vont cohabiter sur le même réseau moyennant un prix en DOT beaucoup plus abordable qu’une parachain.

Le but est de permettre de déployer un projet en attendant de pouvoir obtenir une parachain, et également intéressant pour des projets avec des ambitions plus petites.

Les Bridges

Il s’agit de ponts qui peuvent permettre de se connecter à d’autres blockchain comme Ethereum et d’interagir avec eux en gardant les atouts de Polkadot.

Le jeton DOT

Le jeton natif du réseau Polkadot, le DOT, a plusieurs fonctions. Les DOT peuvent être utilisées pour la gouvernance, pour participer la validation des transactions et pour connecter une parachain à la Polkadot Relay chain.

En tant que jeton de gouvernance, le DOT permet aux détenteurs d’influer sur l’avenir et le développement du protocole. Les décisions qui relèvent de la gouvernance peuvent concerner des frais, l'ajout ou la suppression de parachains, ou des questions techniques, telles que des mises à niveau ou des améliorations. Les propriétaires des DOT peuvent aussi soumettre des propositions afin que l'ensemble des participants se prononcent sur celles-ci.

Enfin, les DOT peuvent être utilisés pour participer à la mise aux enchères des emplacements de parachains. Lorsqu'un emplacement est mis aux enchères, les projets souhaitant l'acquérir doivent enchérir. S'ils n'ont pas suffisamment de liquidités pour remporter la vente, alors ils peuvent souscrire une forme de prêt participatif auprès de la communauté (ce qui va nous intéresser)

Les utilisateurs prêtent leurs DOT au projet en échange d'un rendement. Si le projet remporte l'enchère, les DOT sont séquestrées jusqu’à ce que l'emplacement soit remis en vente. Si le projet ne l'emporte pas, les DOT sont rendues aux utilisateurs. Ce mécanisme permet à la fois d'allouer les emplacements aux projets les plus plébiscités, mais aussi de supprimer les possibilités de fraudes de la part des porteurs de projets ayant reçu les DOT.

Le DOT est un actif inflationnaire, cela signifie qu’il n’y a pas d’offre totale prédéfinie. Comme nous l’avons vu DOT se base sur une variante du mécanisme de consensus PoS avec des nominateurs et de validateurs.

Ces deux types de participants mettent en jeu leurs DOT en les stackant sur le réseau. Lorsqu’un validateur produit un bloc, il obtient la récompense associée à ce dernier. Puis, la récompense sera partagée entre le validateur et les nominateurs. Peu importe le nombre de nominateurs et la valeur des DOT qu’ils ont mis en jeu au profit du validateur, la récompense sera la même.

Néanmoins, plus il y a de nominateurs et de DOT mis en jeu, moins la récompense des nominateurs sera importante. Logiquement, un nombre important nominateurs dans la pool du validateur induit une division des récompenses entre l’ensemble de ces participants.

Actuellement, un peu plus 1,1 milliards de DOT ont été émis et 63 % d'entre eux sont staké sur le réseau afin de participer à la validation et de percevoir les récompenses.

Pour résumer

Polkadot est un projet qui va révolutionner le monde de la blockchain et des crypto-monnaies.

Il fonctionne comme une sorte de routeur central des blockchain qui permet de sécuriser les transactions et de réduire massivement les frais.

Ce qui nous intéresse ici, c’est le mécanisme des parachains. Il va nous permettre de prêter des DOT (que l’on nous rendra en fonction d’une période définie) en échange de jetons de divers projets qui voudront utiliser le réseau Polkadot.

Je vais vous expliquer comment faire pour participer à ces parachains et je vous ferais des présentations de projets.

L’idée vous plait ?

A bientôt !

Mathieu